Comment aider bébé dans l’apprentissage du langage ?

Temps de lecture : 5 minutes

Lors de sa naissance, un bébé commence à développer des habiletés qui l’aideront à parler ; toutefois, contribuer à son apprentissage du langage lui permet d’appréhender plus rapidement les sons et les mots. Votre enfant comprend plus vite qu’il n’arrive à communiquer. Alors, comment le soutenir dans son apprentissage du langage ? Notre équipe vous répond.

Comment bébé commence à développer son langage ?

Dès ses premiers mois, bébé tente déjà différents types de communication avec vous. Même sans l’usage de la parole, il essaie de vous faire comprendre comment il se sent ou qu’il a une réclamation à faire. Il démontre ses émotions ou son besoin par les pleurs, les cris, les mouvements du corps ou encore des expressions du visage.

De 3 à 6 mois, votre nourrisson commence à produire ses premiers gazouillis volontairement. C’est-à-dire qu’il va réagir à la voix de sa maman et de son papa en tournant son regard vers eux ou bien, en s’intéressant à des éléments de son environnement.

Entre ses 6 et 9 mois, l’apprentissage du langage chez bébé va se manifester avec des babillements. Naturellement, il va tenter de reproduire et imiter des sons puis des mots.

À partir de 9 mois environ, il va comprendre certains mots qu’il entend régulièrement comme « maman », « papa », « oui », « non » ou « lait ». Il n’est pas encore capable de les prononcer, ce n’est habituellement que vers ses 12 à 16 mois qu’il saura les dire.

De 9 à 12 mois, même s’il ne parle pas encore, votre enfant est très curieux et souhaite communiquer avec vous de toutes les façons qui lui sont possible. Il vous tend les bras pour se faire prendre, il vous sourit et rit joyeusement en vous regardant et il montre des objets pour le demander et exprimer son intérêt. Les sons qui émanent de sa bouche se diversifient également. Il prononce plus facilement les sons « n », « m », « b », « d », « t » et « p ».

Comment contribuer au développement du langage de son enfant ?

Pour contribuer à l’apprentissage du langage chez bébé, plusieurs options s’offrent à vous :

Répondez-lui en souriant et en démontrant de l’enthousiasme afin qu’il apprenne à s’attendre à une réponse de votre part. Il aura davantage envie de communiquer. Pensez bien à lui laisser le temps de répondre.

Établissez un contact visuel et rapprochez-vous de lui lorsque vous interagissez ensemble. Votre enfant pourra mieux appréhender les expressions faciales et les émotions associées aux sons, aux mots et aux phrases.

Dès sa naissance, parlez souvent à votre bébé. Plus il entend de mots, plus il pourra en comprendre puis en dire. Par exemple, vous pouvez décrire ce que vous êtes en train de faire ou nommer les objets qui vous entourent. Cela peut être la cuillère que vous menez à sa bouche pendant le repas, la chaussure qui vous lui glissez aux pieds, les feuilles qui sont tombées de l’arbre quand vous êtes en balade, etc.

N’hésitez pas à imiter votre bébé lorsqu’il produit des sons. Il sera heureux de recevoir une réponse de votre part et cela l’incitera à répéter l’expérience.

Souriez, ouvrez grand la bouche, tirez la langue pour observer la réaction de votre nourrisson. Si vos mots sont accompagnés de gestes, bébé sera bien plus captivé par ce que vous dites. Et s’il en redemande, vous pouvez recommencer. Ces interactions lui permettent d’assimiler les bases d’une conversation.

Nommez les objets qui attirent son attention. En effet, comme pour les adultes, il préfère entendre parler de ce qui l’intéresse.

Utilisez les sons que fait votre bambin et transformer les en des mots qui ont du sens. Cela améliorera l’apprentissage du langage chez bébé et l’amène à comprendre que les sons forment des mots avec un sens. Le « ma-ma-ma-ma » peut devenir : « Oui, c’est maman ! » et le « pa-pa-pa-pa » se métamorphose en : « Oui, papa va venir te prendre dans ses bras. »

Chantez-lui des comptines ou faites-lui entendre des livres audio, éveiller bébé à la musique lui permettra de toujours mieux comprendre les mots et les sons.

Pointez du doigt les choses ou les personnes dont vous parlez. Ainsi, votre enfant comprendra peu à peu que pointer est une façon de communiquer. Ensuite, il imitera lui-même ce geste pour vous indiquer ce qui l’intéresse ou ce qu’il veut obtenir. Il sera bien plus simple pour vous de comprendre les besoins de votre bambin.

Appelez régulièrement votre bébé par son prénom, il finira par se reconnaître ! Si vous appliquez ce conseil avant ou dès sa naissance, il se pourrait même que son prénom soit le premier mot qu’il comprendra.

Articulez clairement les mots et exagérez vos intonations. Des recherches ont démontré que bébé préfère écouter un discours comme décrit juste avant.

Enfin, ne parlez pas en langage « bébé » à votre nourrisson. Cela ne l’aide pas à apprendre les vrais mots, évitez donc cette pratique.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *